LE DEBIT 068

Code

DEB

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Bar,

Échelle

XS

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Métal, Plâtre, Médium, Verre,

Mission

Complète,

Année

En cours

Rénovation d’un bar à bières arti­sa­nales « LE DEBIT »

Code

DEB

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Bar,

Échelle

XS

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Métal, Plâtre, Médium, Verre,

Mission

Complète,

Année

En cours

Rénovation d’un bar à bières arti­sa­nales « LE DEBIT »

Manga 067

Code

LAU2

Lieu

Lausanne, Ch

Typologie(s)

Scénographie,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Fondation

Matériaux

Bois, Médium, Miroir, Textile,

Mission

Concours,

Année

2019

L’exposition se déploie dans 4 espaces dif­fé­rents du Musée Olympique de Lausanne : Focus, Galerie, Art Lounge et le Parc.
Cette dis­con­ti­nui­té met en évi­dence un tra­vail en thé­ma­tique, chaque espace ayant une ambiance et une fonc­tion propre, tout en étant relié par des carac­té­ris­tiques recon­nais­sables en termes de maté­ria­li­té, avec une signa­lé­tique claire et une pro­po­si­tion de par­cours depuis l’espace accueil qui donne au visi­teur venu pour l’exposition per­ma­nente la volon­té de décou­vrir et d’en savoir plus sur la pro­chaine olym­piade et sur le pays qui l’accueillera.

Afin de s’immerger dans la culture et l’esprit spor­tif et olym­pique du Japon, le man­ga est un vec­teur de connais­sance aux formes mul­tiples. Les sup­ports impri­més, pro­je­tés ou ani­més auront leur impor­tance, mais il sera aus­si pas­sion­nant de décou­vrir et d’apprendre via des espaces immer­sifs thé­ma­tiques dans les­quels les visi­teurs expé­ri­men­te­ront à l’échelle de la page, du livre, de la pièce à vivre, de la mai­son, de la rue ou de la ville Japonaise, au tra­vers de figures-clé de héros spor­tifs du man­ga qui ont mar­qué les géné­ra­tions euro­péennes et impré­gné notre mémoire. Il s’agit éga­le­ment d’allier plai­sir et connais­sance au tra­vers d’une expé­rience inté­grale, lors de laquelle il est pos­sible de décou­vrir les rela­tions par­ti­cu­lières qu’entretiennent les Japonais avec les tra­di­tions, la nature, les sai­sons, l’école, la cui­sine, la ville du futur ou encore la robo­tique. Il semble en cela inté­res­sant d’ouvrir les sujets au maxi­mum afin d’augmenter l’expérience visi­teur et de l’adapter comme il se doit à la belle sai­son esti­vale en enri­chis­sant le parc de zones confor­tables et ludiques.

Groupement MOE :
Bunker Palace (Architecte man­da­taire)
KAA (Scénographie vidéo)
Camille Moulin-Dupré (Illustrateur)

Code

LAU2

Lieu

Lausanne, Ch

Typologie(s)

Scénographie,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Fondation

Matériaux

Bois, Médium, Miroir, Textile,

Mission

Concours,

Année

2019

L’exposition se déploie dans 4 espaces dif­fé­rents du Musée Olympique de Lausanne : Focus, Galerie, Art Lounge et le Parc.
Cette dis­con­ti­nui­té met en évi­dence un tra­vail en thé­ma­tique, chaque espace ayant une ambiance et une fonc­tion propre, tout en étant relié par des carac­té­ris­tiques recon­nais­sables en termes de maté­ria­li­té, avec une signa­lé­tique claire et une pro­po­si­tion de par­cours depuis l’espace accueil qui donne au visi­teur venu pour l’exposition per­ma­nente la volon­té de décou­vrir et d’en savoir plus sur la pro­chaine olym­piade et sur le pays qui l’accueillera.

Afin de s’immerger dans la culture et l’esprit spor­tif et olym­pique du Japon, le man­ga est un vec­teur de connais­sance aux formes mul­tiples. Les sup­ports impri­més, pro­je­tés ou ani­més auront leur impor­tance, mais il sera aus­si pas­sion­nant de décou­vrir et d’apprendre via des espaces immer­sifs thé­ma­tiques dans les­quels les visi­teurs expé­ri­men­te­ront à l’échelle de la page, du livre, de la pièce à vivre, de la mai­son, de la rue ou de la ville Japonaise, au tra­vers de figures-clé de héros spor­tifs du man­ga qui ont mar­qué les géné­ra­tions euro­péennes et impré­gné notre mémoire. Il s’agit éga­le­ment d’allier plai­sir et connais­sance au tra­vers d’une expé­rience inté­grale, lors de laquelle il est pos­sible de décou­vrir les rela­tions par­ti­cu­lières qu’entretiennent les Japonais avec les tra­di­tions, la nature, les sai­sons, l’école, la cui­sine, la ville du futur ou encore la robo­tique. Il semble en cela inté­res­sant d’ouvrir les sujets au maxi­mum afin d’augmenter l’expérience visi­teur et de l’adapter comme il se doit à la belle sai­son esti­vale en enri­chis­sant le parc de zones confor­tables et ludiques.

Groupement MOE :
Bunker Palace (Architecte man­da­taire)
KAA (Scénographie vidéo)
Camille Moulin-Dupré (Illustrateur)

L’Atalante 006

Code

ATA

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Bar, Restaurant,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Métal, Béton, Plâtre, Médium,

Mission

Complète,

Année

2017

L’ Atalante est l’histoire du sui­vi d’une équipe de jeunes entre­pre­neurs amou­reux de la bière qui ont déci­dé de s’installer sur les bords du canal de l’Ourcq, et de l’accompagnement de leur pro­jet depuis ses débuts, avec les hauts et les bas d’un pro­jet qui a chan­gé de forme et de bud­get plu­sieurs fois avant de prendre sa forme défi­ni­tive. Le résul­tat est un grand comp­toir fai­sant face au canal sur 15m linéaire, paral­lèle à une façade lar­ge­ment ouvrable lors des beaux jours pour offrir une mise en scène à la dégus­ta­tion de bières arti­sa­nales digne des guin­guettes du début du siècle der­nier.

Code

ATA

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Bar, Restaurant,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Métal, Béton, Plâtre, Médium,

Mission

Complète,

Année

2017

L’ Atalante est l’histoire du sui­vi d’une équipe de jeunes entre­pre­neurs amou­reux de la bière qui ont déci­dé de s’installer sur les bords du canal de l’Ourcq, et de l’accompagnement de leur pro­jet depuis ses débuts, avec les hauts et les bas d’un pro­jet qui a chan­gé de forme et de bud­get plu­sieurs fois avant de prendre sa forme défi­ni­tive. Le résul­tat est un grand comp­toir fai­sant face au canal sur 15m linéaire, paral­lèle à une façade lar­ge­ment ouvrable lors des beaux jours pour offrir une mise en scène à la dégus­ta­tion de bières arti­sa­nales digne des guin­guettes du début du siècle der­nier.