LE DEBIT 068

Code

DEB

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Bar,

Échelle

XS

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Métal, Plâtre, Médium, Verre,

Mission

Complète,

Année

En cours

Rénovation d’un bar à bières arti­sa­nales « LE DEBIT »

Code

DEB

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Bar,

Échelle

XS

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Métal, Plâtre, Médium, Verre,

Mission

Complète,

Année

En cours

Rénovation d’un bar à bières arti­sa­nales « LE DEBIT »

69e édition de « Jeune Création » 062

Code

JCR2

Lieu

Romainville, Fr

Typologie(s)

Scénographie,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Association

Matériaux

Bois, Plâtre,

Mission

Complète,

Année

En cours

Le pro­jet scé­no­gra­phique qui accom­pagne cette 69e édi­tion de Jeune Création fait face à deux pro­blé­ma­tiques. Tout d’abord, la nature du lieu, puisqu’il s’agit d’intervenir sur un ancien site indus­triel aux portes de Paris. Les espaces inves­tis par la Fondation Fiminco pos­sèdent en effet une iden­ti­té extrê­me­ment forte. Les murs de brique décré­pis, les pein­tures écaillées, dénu­dés et appa­rents, font de cette ancienne usine une sorte de ruine archi­tec­tu­rale bien éloi­gnée des stan­dards « White cube » d’aujourd’hui. Ensuite, l’articulation des trois volumes dédiés aux artistes par­ti­cipe de la com­plexi­té du pro­jet. Répartis sur trois niveaux, avec des hau­teurs de pla­fond très variables (plus de 10 m de hau­teur pour le pre­mier), ces volumes pos­sèdent cha­cun des carac­té­ris­tiques propres avec les­quelles il faut com­po­ser : des colonnes de béton mas­sives dans un espace pour­tant très ouvert, une aire lon­gi­ligne qui pose inévi­ta­ble­ment la ques­tion du par­cours, puis une enceinte plus étri­quée que l’on pour­rait com­pa­rer à une boîte.

La pré­sente scé­no­gra­phie consiste ain­si à s’appuyer sur le carac­tère hété­ro­gène du site – au niveau de l’agencement de ses espaces, mais aus­si au niveau de sa par­ti­cu­la­ri­té archi­tec­tu­rale – afin de res­ti­tuer un par­cours lisible et cohé­rent. Il s’est donc agi de sug­gé­rer une forme de conti­nui­té en pro­po­sant un sys­tème de module que l’on retrouve dans les trois espaces. Étant don­né la forte iden­ti­té du bâti­ment, ces modules, qui tiennent lieu de cimaises, sont pen­sés de manière à appor­ter une cer­taine légè­re­té aux espaces et au par­cours.

Code

JCR2

Lieu

Romainville, Fr

Typologie(s)

Scénographie,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Association

Matériaux

Bois, Plâtre,

Mission

Complète,

Année

En cours

Le pro­jet scé­no­gra­phique qui accom­pagne cette 69e édi­tion de Jeune Création fait face à deux pro­blé­ma­tiques. Tout d’abord, la nature du lieu, puisqu’il s’agit d’intervenir sur un ancien site indus­triel aux portes de Paris. Les espaces inves­tis par la Fondation Fiminco pos­sèdent en effet une iden­ti­té extrê­me­ment forte. Les murs de brique décré­pis, les pein­tures écaillées, dénu­dés et appa­rents, font de cette ancienne usine une sorte de ruine archi­tec­tu­rale bien éloi­gnée des stan­dards « White cube » d’aujourd’hui. Ensuite, l’articulation des trois volumes dédiés aux artistes par­ti­cipe de la com­plexi­té du pro­jet. Répartis sur trois niveaux, avec des hau­teurs de pla­fond très variables (plus de 10 m de hau­teur pour le pre­mier), ces volumes pos­sèdent cha­cun des carac­té­ris­tiques propres avec les­quelles il faut com­po­ser : des colonnes de béton mas­sives dans un espace pour­tant très ouvert, une aire lon­gi­ligne qui pose inévi­ta­ble­ment la ques­tion du par­cours, puis une enceinte plus étri­quée que l’on pour­rait com­pa­rer à une boîte.

La pré­sente scé­no­gra­phie consiste ain­si à s’appuyer sur le carac­tère hété­ro­gène du site – au niveau de l’agencement de ses espaces, mais aus­si au niveau de sa par­ti­cu­la­ri­té archi­tec­tu­rale – afin de res­ti­tuer un par­cours lisible et cohé­rent. Il s’est donc agi de sug­gé­rer une forme de conti­nui­té en pro­po­sant un sys­tème de module que l’on retrouve dans les trois espaces. Étant don­né la forte iden­ti­té du bâti­ment, ces modules, qui tiennent lieu de cimaises, sont pen­sés de manière à appor­ter une cer­taine légè­re­té aux espaces et au par­cours.

CNSMDP 059

Code

CDP

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Équipement culturel,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Publique

Matériaux

Béton, Métal, Plâtre,

Mission

Faisabilité,

Année

2018

Cette étude pour la créa­tion d’un stu­dio d’enregistrement au sein d’un vide tech­nique dans le CNSMDP per­met d’imaginer un espace inter­dis­ci­pli­naire assu­rant modu­la­ri­té et adap­ta­bi­li­té dans son usage. Cet outil inno­vant, inter­con­nec­té et inter­ac­tif vient exploi­ter au mieux un espace inuti­li­sé et vacant du Conservatoire. Le stu­dio peut accueillir les répé­ti­tions d’un orchestre et/ou de chan­teurs (capa­ci­té de 40 musi­ciens), les répé­ti­tions de spec­tacles et per­for­mances, des enre­gis­tre­ments sonores musi­caux, audio­vi­suels ou enfin des évé­ne­ments liés à la musique et au numé­rique. Un dis­po­si­tif de cap­ta­tion vidéo per­met la connexion et la dif­fu­sion dans dif­fé­rents espaces du conser­va­toire du tra­vail effec­tué dans le stu­dio. Une régie et un local élec­trique tech­nique com­plète le dis­po­si­tif afin d’alimenter et gérer les réseaux machi­ne­rie, éclai­rage et audio­vi­suels du stu­dio.

Groupement MOE :
Bunker Palace (Architecte man­da­taire)
Altia (Acoustique)
Architecture & Technique (Scénographie)
Espace Temps (Fluides)
AR-C (Structure)
MD Conseil (Prévention SSI et Accessibilité)

Code

CDP

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Équipement culturel,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Publique

Matériaux

Béton, Métal, Plâtre,

Mission

Faisabilité,

Année

2018

Cette étude pour la créa­tion d’un stu­dio d’enregistrement au sein d’un vide tech­nique dans le CNSMDP per­met d’imaginer un espace inter­dis­ci­pli­naire assu­rant modu­la­ri­té et adap­ta­bi­li­té dans son usage. Cet outil inno­vant, inter­con­nec­té et inter­ac­tif vient exploi­ter au mieux un espace inuti­li­sé et vacant du Conservatoire. Le stu­dio peut accueillir les répé­ti­tions d’un orchestre et/ou de chan­teurs (capa­ci­té de 40 musi­ciens), les répé­ti­tions de spec­tacles et per­for­mances, des enre­gis­tre­ments sonores musi­caux, audio­vi­suels ou enfin des évé­ne­ments liés à la musique et au numé­rique. Un dis­po­si­tif de cap­ta­tion vidéo per­met la connexion et la dif­fu­sion dans dif­fé­rents espaces du conser­va­toire du tra­vail effec­tué dans le stu­dio. Une régie et un local élec­trique tech­nique com­plète le dis­po­si­tif afin d’alimenter et gérer les réseaux machi­ne­rie, éclai­rage et audio­vi­suels du stu­dio.

Groupement MOE :
Bunker Palace (Architecte man­da­taire)
Altia (Acoustique)
Architecture & Technique (Scénographie)
Espace Temps (Fluides)
AR-C (Structure)
MD Conseil (Prévention SSI et Accessibilité)

Chambre du Marais 003

Code

HDA

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Commerce,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Béton, Pierre, Plâtre,

Mission

Complète,

Année

2016

Réhabilitation com­plète d’un hôtel 4 étoiles dans le Marais com­pre­nant le rem­plis­sage d’une cou­rette exis­tante, des reprises en struc­ture sur un édi­fice ancien pari­sien et le recloi­son­ne­ment des chambres.

Groupement MOE :
Aurore Vachette de Lesquen (Architecte man­da­taire)
Philippe Jégou (Décorateur)
Bunker Palace (OPC)

Code

HDA

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Commerce,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Béton, Pierre, Plâtre,

Mission

Complète,

Année

2016

Réhabilitation com­plète d’un hôtel 4 étoiles dans le Marais com­pre­nant le rem­plis­sage d’une cou­rette exis­tante, des reprises en struc­ture sur un édi­fice ancien pari­sien et le recloi­son­ne­ment des chambres.

Groupement MOE :
Aurore Vachette de Lesquen (Architecte man­da­taire)
Philippe Jégou (Décorateur)
Bunker Palace (OPC)

Grenelle 011

Code

GRE

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Appartement,

Échelle

XS

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Plâtre, Bois,

Mission

Complète,

Année

2016

Ce pro­jet est issu d’un décou­page d’appartement en plus petits lots dans le cas d’une divi­sion fami­liale. Le but était de trans­for­mer 2 anciennes chambres sous toi­ture en un appar­te­ment pour un jeune couple, en assu­mant une grande pièce à vivre cen­trale et en épais­sis­sant les murs en pour­tour afin d’absorber les fonc­tions pre­mières d’habitation (cui­sine, wc, salle de bain, ran­ge­ments, esca­lier menant à la chambre).

Code

GRE

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Appartement,

Échelle

XS

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Plâtre, Bois,

Mission

Complète,

Année

2016

Ce pro­jet est issu d’un décou­page d’appartement en plus petits lots dans le cas d’une divi­sion fami­liale. Le but était de trans­for­mer 2 anciennes chambres sous toi­ture en un appar­te­ment pour un jeune couple, en assu­mant une grande pièce à vivre cen­trale et en épais­sis­sant les murs en pour­tour afin d’absorber les fonc­tions pre­mières d’habitation (cui­sine, wc, salle de bain, ran­ge­ments, esca­lier menant à la chambre).

L’Atalante 006

Code

ATA

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Bar, Restaurant,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Métal, Béton, Plâtre, Médium,

Mission

Complète,

Année

2017

L’ Atalante est l’histoire du sui­vi d’une équipe de jeunes entre­pre­neurs amou­reux de la bière qui ont déci­dé de s’installer sur les bords du canal de l’Ourcq, et de l’accompagnement de leur pro­jet depuis ses débuts, avec les hauts et les bas d’un pro­jet qui a chan­gé de forme et de bud­get plu­sieurs fois avant de prendre sa forme défi­ni­tive. Le résul­tat est un grand comp­toir fai­sant face au canal sur 15m linéaire, paral­lèle à une façade lar­ge­ment ouvrable lors des beaux jours pour offrir une mise en scène à la dégus­ta­tion de bières arti­sa­nales digne des guin­guettes du début du siècle der­nier.

Code

ATA

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Bar, Restaurant,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Métal, Béton, Plâtre, Médium,

Mission

Complète,

Année

2017

L’ Atalante est l’histoire du sui­vi d’une équipe de jeunes entre­pre­neurs amou­reux de la bière qui ont déci­dé de s’installer sur les bords du canal de l’Ourcq, et de l’accompagnement de leur pro­jet depuis ses débuts, avec les hauts et les bas d’un pro­jet qui a chan­gé de forme et de bud­get plu­sieurs fois avant de prendre sa forme défi­ni­tive. Le résul­tat est un grand comp­toir fai­sant face au canal sur 15m linéaire, paral­lèle à une façade lar­ge­ment ouvrable lors des beaux jours pour offrir une mise en scène à la dégus­ta­tion de bières arti­sa­nales digne des guin­guettes du début du siècle der­nier.