International Broadcast Center 083

Code

IBC

Lieu

Le Bourget, Fr

Typologie(s)

Bureau,

Échelle

XL

Maîtrise d'ouvrage

Publique

Matériaux

Bois, Métal, Plâtre, Verre, Textile,

Mission

Complète,

Année

En cours

Code

IBC

Lieu

Le Bourget, Fr

Typologie(s)

Bureau,

Échelle

XL

Maîtrise d'ouvrage

Publique

Matériaux

Bois, Métal, Plâtre, Verre, Textile,

Mission

Complète,

Année

En cours

Alfred de Vigny 075

Code

VIG

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Logement collectif,

Échelle

XL

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Béton, Bois, Brique de verre, Métal, Miroir, Plâtre,

Mission

Complète,

Année

2021

La restruc­tu­ra­tion et la réno­va­tion d’un immeuble hauss­man­nien rue Alfred de Vigny, la créa­tion d’une ter­rasse végé­tale et le réamé­na­ge­ments inté­rieurs.

Expertise patri­moine : Pampa archi­tecte
TCE : JRSA

Code

VIG

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Logement collectif,

Échelle

XL

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Béton, Bois, Brique de verre, Métal, Miroir, Plâtre,

Mission

Complète,

Année

2021

La restruc­tu­ra­tion et la réno­va­tion d’un immeuble hauss­man­nien rue Alfred de Vigny, la créa­tion d’une ter­rasse végé­tale et le réamé­na­ge­ments inté­rieurs.

Expertise patri­moine : Pampa archi­tecte
TCE : JRSA

Asile Popincourt 071

Code

ASI

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Habitat individuel,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Métal, Bois, Plâtre,

Mission

Année

En cours

Code

ASI

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Habitat individuel,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Métal, Bois, Plâtre,

Mission

Année

En cours

Maison Paris 14ème 039

Code

DAN

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Habitat individuel,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Bois, Plâtre, Verre, Métal,

Mission

PC,

Année

2018

Le pro­jet concerne un immeuble ori­gi­na­le­ment bâti en R+2 datant des années 1930, au 18 rue Danville dans le 14e arron­dis­se­ment de Paris.
Une pre­mière exten­sion de l’immeuble a été effec­tuée au début des annés 1990 avec l’ajout d’un niveau et la créa­tion d’un bal­con en R+1 en façade arrière.

Le pro­jet concerne une nou­velle exten­sion visant l’ajout de 2 chambres pour enfant et d’espaces de vie en exté­rieur par la créa­tion d’un nou­veau bal­con sur rue en R+4, d’un nou­veau
toit-ter­rasse en R+5 et en inté­grant le bal­con exis­tant au R+1 côté cour par la créa­tion d’un plan­cher en verre offrant plus de lumière natu­relle au Rdc.

Nous sou­hai­tons reve­nir à une uni­té esthé­tique propre au pro­jet ori­gi­nal, en pri­vi­lé­giant une sur­élé­va­tion en maçon­ne­rie (bien que la struc­ture de la sur­élé­va­tion soit en ossa­ture bois), une conti­nui­té de l’enduit en façade rue et un sou­hait ini­tial d’une uni­té du des­sin des garde-corps en fer­ron­ne­rie pari­sienne (non réa­li­sé à ce jour). Nous pri­vi­lé­gions ain­si la géo­mé­trie pic­tu­rale (avan­cée en tri­angle) du pro­jet ini­tial en ren­for­çant l’avancée maçon­née exis­tante au R+2 jusqu’au R+4 afin de gar­der cette carac­té­ris­tique forte datant du pro­jet des années 30 tout en y inté­grant de façon urbai­ne­ment inté­grée 2 espaces exté­rieurs à vivre.

Code

DAN

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Habitat individuel,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Bois, Plâtre, Verre, Métal,

Mission

PC,

Année

2018

Le pro­jet concerne un immeuble ori­gi­na­le­ment bâti en R+2 datant des années 1930, au 18 rue Danville dans le 14e arron­dis­se­ment de Paris.
Une pre­mière exten­sion de l’immeuble a été effec­tuée au début des annés 1990 avec l’ajout d’un niveau et la créa­tion d’un bal­con en R+1 en façade arrière.

Le pro­jet concerne une nou­velle exten­sion visant l’ajout de 2 chambres pour enfant et d’espaces de vie en exté­rieur par la créa­tion d’un nou­veau bal­con sur rue en R+4, d’un nou­veau
toit-ter­rasse en R+5 et en inté­grant le bal­con exis­tant au R+1 côté cour par la créa­tion d’un plan­cher en verre offrant plus de lumière natu­relle au Rdc.

Nous sou­hai­tons reve­nir à une uni­té esthé­tique propre au pro­jet ori­gi­nal, en pri­vi­lé­giant une sur­élé­va­tion en maçon­ne­rie (bien que la struc­ture de la sur­élé­va­tion soit en ossa­ture bois), une conti­nui­té de l’enduit en façade rue et un sou­hait ini­tial d’une uni­té du des­sin des garde-corps en fer­ron­ne­rie pari­sienne (non réa­li­sé à ce jour). Nous pri­vi­lé­gions ain­si la géo­mé­trie pic­tu­rale (avan­cée en tri­angle) du pro­jet ini­tial en ren­for­çant l’avancée maçon­née exis­tante au R+2 jusqu’au R+4 afin de gar­der cette carac­té­ris­tique forte datant du pro­jet des années 30 tout en y inté­grant de façon urbai­ne­ment inté­grée 2 espaces exté­rieurs à vivre.

Musée des Arts Décoratifs 079

Code

MAD

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Bureau,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Bois, Plâtre, Textile, Verre,

Mission

Complète,

Année

En cours

Le volume offert par la Bulle sous cette géné­reuse ver­rière nous a paru vou­loir res­pi­rer et se libé­rer de son actuel amé­na­ge­ment en cel­lules auto­nomes.

Et le pro­gramme sous son appa­rente sim­pli­ci­té d’aménagement de bureau nous a paru offrir une cer­taine com­plexi­té au regard des qua­li­tés et contraintes offertes par le volume.

Nous avons pour cela ima­gi­né un amé­na­ge­ment cen­tral au niveau R+6, une architecture/meuble posée au sol et décol­lée des murs. Elle nous per­met, par sa cen­tra­li­té, la défi­ni­tion des dif­fé­rentes zones de tra­vail sur tout son pour­tour ain­si que d’offrir des pos­si­bi­li­tés de cir­cu­la­tion et de co-visi­bi­li­té inté­res­sante.


Groupement MOE :
Bunker Palace (Mandataire)
Think acous­tique (BET acous­tique)
Espace temps (BET fluides)

Code

MAD

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Bureau,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Bois, Plâtre, Textile, Verre,

Mission

Complète,

Année

En cours

Le volume offert par la Bulle sous cette géné­reuse ver­rière nous a paru vou­loir res­pi­rer et se libé­rer de son actuel amé­na­ge­ment en cel­lules auto­nomes.

Et le pro­gramme sous son appa­rente sim­pli­ci­té d’aménagement de bureau nous a paru offrir une cer­taine com­plexi­té au regard des qua­li­tés et contraintes offertes par le volume.

Nous avons pour cela ima­gi­né un amé­na­ge­ment cen­tral au niveau R+6, une architecture/meuble posée au sol et décol­lée des murs. Elle nous per­met, par sa cen­tra­li­té, la défi­ni­tion des dif­fé­rentes zones de tra­vail sur tout son pour­tour ain­si que d’offrir des pos­si­bi­li­tés de cir­cu­la­tion et de co-visi­bi­li­té inté­res­sante.


Groupement MOE :
Bunker Palace (Mandataire)
Think acous­tique (BET acous­tique)
Espace temps (BET fluides)

Le Débit 068

Code

DEB

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Bar,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Métal, Plâtre, Médium, Verre,

Mission

Complète,

Année

2020

Rénovation d’un bar à bières arti­sa­nales « LE DEBIT »

Code

DEB

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Bar,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Métal, Plâtre, Médium, Verre,

Mission

Complète,

Année

2020

Rénovation d’un bar à bières arti­sa­nales « LE DEBIT »

69e édition de « Jeune Création » 062

Code

JCR2

Lieu

Romainville, Fr

Typologie(s)

Scénographie,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Association

Matériaux

Bois, Plâtre,

Mission

Complète,

Année

2020

Le pro­jet scé­no­gra­phique qui accom­pagne cette 69e édi­tion de Jeune Création fait face à deux pro­blé­ma­tiques. Tout d’abord, la nature du lieu, puisqu’il s’agit d’intervenir sur un ancien site indus­triel aux portes de Paris. Les espaces inves­tis par la Fondation Fiminco pos­sèdent en effet une iden­ti­té extrê­me­ment forte. Les murs de brique décré­pis, les pein­tures écaillées, dénu­dés et appa­rents, font de cette ancienne usine une sorte de ruine archi­tec­tu­rale bien éloi­gnée des stan­dards « White cube » d’aujourd’hui. Ensuite, l’articulation des trois volumes dédiés aux artistes par­ti­cipe de la com­plexi­té du pro­jet. Répartis sur trois niveaux, avec des hau­teurs de pla­fond très variables (plus de 10 m de hau­teur pour le pre­mier), ces volumes pos­sèdent cha­cun des carac­té­ris­tiques propres avec les­quelles il faut com­po­ser : des colonnes de béton mas­sives dans un espace pour­tant très ouvert, une aire lon­gi­ligne qui pose inévi­ta­ble­ment la ques­tion du par­cours, puis une enceinte plus étri­quée que l’on pour­rait com­pa­rer à une boîte.

La pré­sente scé­no­gra­phie consiste ain­si à s’appuyer sur le carac­tère hété­ro­gène du site – au niveau de l’agencement de ses espaces, mais aus­si au niveau de sa par­ti­cu­la­ri­té archi­tec­tu­rale – afin de res­ti­tuer un par­cours lisible et cohé­rent. Il s’est donc agi de sug­gé­rer une forme de conti­nui­té en pro­po­sant un sys­tème de module que l’on retrouve dans les trois espaces. Étant don­né la forte iden­ti­té du bâti­ment, ces modules, qui tiennent lieu de cimaises, sont pen­sés de manière à appor­ter une cer­taine légè­re­té aux espaces et au par­cours.

Code

JCR2

Lieu

Romainville, Fr

Typologie(s)

Scénographie,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Association

Matériaux

Bois, Plâtre,

Mission

Complète,

Année

2020

Le pro­jet scé­no­gra­phique qui accom­pagne cette 69e édi­tion de Jeune Création fait face à deux pro­blé­ma­tiques. Tout d’abord, la nature du lieu, puisqu’il s’agit d’intervenir sur un ancien site indus­triel aux portes de Paris. Les espaces inves­tis par la Fondation Fiminco pos­sèdent en effet une iden­ti­té extrê­me­ment forte. Les murs de brique décré­pis, les pein­tures écaillées, dénu­dés et appa­rents, font de cette ancienne usine une sorte de ruine archi­tec­tu­rale bien éloi­gnée des stan­dards « White cube » d’aujourd’hui. Ensuite, l’articulation des trois volumes dédiés aux artistes par­ti­cipe de la com­plexi­té du pro­jet. Répartis sur trois niveaux, avec des hau­teurs de pla­fond très variables (plus de 10 m de hau­teur pour le pre­mier), ces volumes pos­sèdent cha­cun des carac­té­ris­tiques propres avec les­quelles il faut com­po­ser : des colonnes de béton mas­sives dans un espace pour­tant très ouvert, une aire lon­gi­ligne qui pose inévi­ta­ble­ment la ques­tion du par­cours, puis une enceinte plus étri­quée que l’on pour­rait com­pa­rer à une boîte.

La pré­sente scé­no­gra­phie consiste ain­si à s’appuyer sur le carac­tère hété­ro­gène du site – au niveau de l’agencement de ses espaces, mais aus­si au niveau de sa par­ti­cu­la­ri­té archi­tec­tu­rale – afin de res­ti­tuer un par­cours lisible et cohé­rent. Il s’est donc agi de sug­gé­rer une forme de conti­nui­té en pro­po­sant un sys­tème de module que l’on retrouve dans les trois espaces. Étant don­né la forte iden­ti­té du bâti­ment, ces modules, qui tiennent lieu de cimaises, sont pen­sés de manière à appor­ter une cer­taine légè­re­té aux espaces et au par­cours.

CNSMDP 059

Code

CDP

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Équipement culturel,

Échelle

L

Maîtrise d'ouvrage

Publique

Matériaux

Béton, Métal, Plâtre,

Mission

Faisabilité,

Année

2018

Cette étude pour la créa­tion d’un stu­dio d’enregistrement au sein d’un vide tech­nique dans le CNSMDP per­met d’imaginer un espace inter­dis­ci­pli­naire assu­rant modu­la­ri­té et adap­ta­bi­li­té dans son usage. Cet outil inno­vant, inter­con­nec­té et inter­ac­tif vient exploi­ter au mieux un espace inuti­li­sé et vacant du Conservatoire. Le stu­dio peut accueillir les répé­ti­tions d’un orchestre et/ou de chan­teurs (capa­ci­té de 40 musi­ciens), les répé­ti­tions de spec­tacles et per­for­mances, des enre­gis­tre­ments sonores musi­caux, audio­vi­suels ou enfin des évé­ne­ments liés à la musique et au numé­rique. Un dis­po­si­tif de cap­ta­tion vidéo per­met la connexion et la dif­fu­sion dans dif­fé­rents espaces du conser­va­toire du tra­vail effec­tué dans le stu­dio. Une régie et un local élec­trique tech­nique com­plète le dis­po­si­tif afin d’alimenter et gérer les réseaux machi­ne­rie, éclai­rage et audio­vi­suels du stu­dio.

Groupement MOE :
Bunker Palace (Architecte man­da­taire)
Altia (Acoustique)
Architecture & Technique (Scénographie)
Espace Temps (Fluides)
AR-C (Structure)
MD Conseil (Prévention SSI et Accessibilité)

Code

CDP

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Équipement culturel,

Échelle

L

Maîtrise d'ouvrage

Publique

Matériaux

Béton, Métal, Plâtre,

Mission

Faisabilité,

Année

2018

Cette étude pour la créa­tion d’un stu­dio d’enregistrement au sein d’un vide tech­nique dans le CNSMDP per­met d’imaginer un espace inter­dis­ci­pli­naire assu­rant modu­la­ri­té et adap­ta­bi­li­té dans son usage. Cet outil inno­vant, inter­con­nec­té et inter­ac­tif vient exploi­ter au mieux un espace inuti­li­sé et vacant du Conservatoire. Le stu­dio peut accueillir les répé­ti­tions d’un orchestre et/ou de chan­teurs (capa­ci­té de 40 musi­ciens), les répé­ti­tions de spec­tacles et per­for­mances, des enre­gis­tre­ments sonores musi­caux, audio­vi­suels ou enfin des évé­ne­ments liés à la musique et au numé­rique. Un dis­po­si­tif de cap­ta­tion vidéo per­met la connexion et la dif­fu­sion dans dif­fé­rents espaces du conser­va­toire du tra­vail effec­tué dans le stu­dio. Une régie et un local élec­trique tech­nique com­plète le dis­po­si­tif afin d’alimenter et gérer les réseaux machi­ne­rie, éclai­rage et audio­vi­suels du stu­dio.

Groupement MOE :
Bunker Palace (Architecte man­da­taire)
Altia (Acoustique)
Architecture & Technique (Scénographie)
Espace Temps (Fluides)
AR-C (Structure)
MD Conseil (Prévention SSI et Accessibilité)

Chambre du Marais 003

Code

HDA

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Commerce,

Échelle

L

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Béton, Pierre, Plâtre,

Mission

Complète,

Année

2016

Réhabilitation com­plète d’un hôtel 4 étoiles dans le Marais com­pre­nant le rem­plis­sage d’une cou­rette exis­tante, des reprises en struc­ture sur un édi­fice ancien pari­sien et le recloi­son­ne­ment des chambres.

Groupement MOE :
Aurore Vachette de Lesquen (Architecte man­da­taire)
Philippe Jégou (Décorateur)
Bunker Palace (OPC)

Code

HDA

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Commerce,

Échelle

L

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Béton, Pierre, Plâtre,

Mission

Complète,

Année

2016

Réhabilitation com­plète d’un hôtel 4 étoiles dans le Marais com­pre­nant le rem­plis­sage d’une cou­rette exis­tante, des reprises en struc­ture sur un édi­fice ancien pari­sien et le recloi­son­ne­ment des chambres.

Groupement MOE :
Aurore Vachette de Lesquen (Architecte man­da­taire)
Philippe Jégou (Décorateur)
Bunker Palace (OPC)

Grenelle 011

Code

GRE

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Appartement,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Plâtre, Bois,

Mission

Complète,

Année

2016

Ce pro­jet est issu d’un décou­page d’appartement en plus petits lots dans le cas d’une divi­sion fami­liale. Le but était de trans­for­mer 2 anciennes chambres sous toi­ture en un appar­te­ment pour un jeune couple, en assu­mant une grande pièce à vivre cen­trale et en épais­sis­sant les murs en pour­tour afin d’absorber les fonc­tions pre­mières d’habitation (cui­sine, wc, salle de bain, ran­ge­ments, esca­lier menant à la chambre).

Code

GRE

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Appartement,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Plâtre, Bois,

Mission

Complète,

Année

2016

Ce pro­jet est issu d’un décou­page d’appartement en plus petits lots dans le cas d’une divi­sion fami­liale. Le but était de trans­for­mer 2 anciennes chambres sous toi­ture en un appar­te­ment pour un jeune couple, en assu­mant une grande pièce à vivre cen­trale et en épais­sis­sant les murs en pour­tour afin d’absorber les fonc­tions pre­mières d’habitation (cui­sine, wc, salle de bain, ran­ge­ments, esca­lier menant à la chambre).