CNSMDP 059

Code

CDP

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Équipement culturel,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Publique

Matériaux

Béton, Métal, Plâtre,

Mission

Faisabilité,

Année

2018

Cette étude pour la créa­tion d’un stu­dio d’enregistrement au sein d’un vide tech­nique dans le CNSMDP per­met d’imaginer un espace inter­dis­ci­pli­naire assu­rant modu­la­ri­té et adap­ta­bi­li­té dans son usage. Cet outil inno­vant, inter­con­nec­té et inter­ac­tif vient exploi­ter au mieux un espace inuti­li­sé et vacant du Conservatoire. Le stu­dio peut accueillir les répé­ti­tions d’un orchestre et/ou de chan­teurs (capa­ci­té de 40 musi­ciens), les répé­ti­tions de spec­tacles et per­for­mances, des enre­gis­tre­ments sonores musi­caux, audio­vi­suels ou enfin des évé­ne­ments liés à la musique et au numé­rique. Un dis­po­si­tif de cap­ta­tion vidéo per­met la connexion et la dif­fu­sion dans dif­fé­rents espaces du conser­va­toire du tra­vail effec­tué dans le stu­dio. Une régie et un local élec­trique tech­nique com­plète le dis­po­si­tif afin d’alimenter et gérer les réseaux machi­ne­rie, éclai­rage et audio­vi­suels du stu­dio.

Groupement MOE :
Bunker Palace (Architecte man­da­taire)
Altia (Acoustique)
Architecture & Technique (Scénographie)
Espace Temps (Fluides)
AR-C (Structure)
MD Conseil (Prévention SSI et Accessibilité)

Code

CDP

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Équipement culturel,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Publique

Matériaux

Béton, Métal, Plâtre,

Mission

Faisabilité,

Année

2018

Cette étude pour la créa­tion d’un stu­dio d’enregistrement au sein d’un vide tech­nique dans le CNSMDP per­met d’imaginer un espace inter­dis­ci­pli­naire assu­rant modu­la­ri­té et adap­ta­bi­li­té dans son usage. Cet outil inno­vant, inter­con­nec­té et inter­ac­tif vient exploi­ter au mieux un espace inuti­li­sé et vacant du Conservatoire. Le stu­dio peut accueillir les répé­ti­tions d’un orchestre et/ou de chan­teurs (capa­ci­té de 40 musi­ciens), les répé­ti­tions de spec­tacles et per­for­mances, des enre­gis­tre­ments sonores musi­caux, audio­vi­suels ou enfin des évé­ne­ments liés à la musique et au numé­rique. Un dis­po­si­tif de cap­ta­tion vidéo per­met la connexion et la dif­fu­sion dans dif­fé­rents espaces du conser­va­toire du tra­vail effec­tué dans le stu­dio. Une régie et un local élec­trique tech­nique com­plète le dis­po­si­tif afin d’alimenter et gérer les réseaux machi­ne­rie, éclai­rage et audio­vi­suels du stu­dio.

Groupement MOE :
Bunker Palace (Architecte man­da­taire)
Altia (Acoustique)
Architecture & Technique (Scénographie)
Espace Temps (Fluides)
AR-C (Structure)
MD Conseil (Prévention SSI et Accessibilité)

Belleville hôtel 047

Code

BEL

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Hôtel,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Béton, Métal,

Mission

Complète,

Année

En cours

Le pro­jet consiste à recon­si­dé­rer un éta­blis­se­ment hôte­lier en très mau­vais état et à le réha­bi­li­ter en hôtel 4 étoiles à la suite d’une réha­bi­li­ta­tion com­plète, d’une exten­sion en sous-sol pour y créer une zone de bien-être, et de créer une sur­élé­va­tion de 2 niveaux pour por­ter l’établissement à 24 chambres.

Le des­sin pro­po­sé per­met d’intégrer aux étages supé­rieurs des ter­rasses / sola­riums lar­ge­ment végé­ta­li­sés, d’ouvrir un espace de rez-de-chaus­sée tra­ver­sant en créant une cour arrière. La sur­élé­va­tion est pré­vue en zinc de type joint-debout de cou­leur dorée métal­lique afin de créer un évé­ne­ment archi­tec­tu­ral qui s’intègre à la maté­ria­li­té des toi­tures adja­centes.

Groupement MOE :
Bunker Palace (Architecte man­da­taire)
Studio Faburel (Architecte d’intérieur)
BETCC (Bureau d’étude struc­ture)
General Acoustics (Bureau d’étude acous­tique)
AcceSSI (Coördination SSI & acces­si­bi­li­té)
BE Oregon (Bureau d’étude HQE)

Code

BEL

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Hôtel,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Béton, Métal,

Mission

Complète,

Année

En cours

Le pro­jet consiste à recon­si­dé­rer un éta­blis­se­ment hôte­lier en très mau­vais état et à le réha­bi­li­ter en hôtel 4 étoiles à la suite d’une réha­bi­li­ta­tion com­plète, d’une exten­sion en sous-sol pour y créer une zone de bien-être, et de créer une sur­élé­va­tion de 2 niveaux pour por­ter l’établissement à 24 chambres.

Le des­sin pro­po­sé per­met d’intégrer aux étages supé­rieurs des ter­rasses / sola­riums lar­ge­ment végé­ta­li­sés, d’ouvrir un espace de rez-de-chaus­sée tra­ver­sant en créant une cour arrière. La sur­élé­va­tion est pré­vue en zinc de type joint-debout de cou­leur dorée métal­lique afin de créer un évé­ne­ment archi­tec­tu­ral qui s’intègre à la maté­ria­li­té des toi­tures adja­centes.

Groupement MOE :
Bunker Palace (Architecte man­da­taire)
Studio Faburel (Architecte d’intérieur)
BETCC (Bureau d’étude struc­ture)
General Acoustics (Bureau d’étude acous­tique)
AcceSSI (Coördination SSI & acces­si­bi­li­té)
BE Oregon (Bureau d’étude HQE)

Oberkampf 025

Code

OBE

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Appartement,

Échelle

XS

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Bois, Métal, Verre,

Mission

Complète,

Année

2016

Ce pro­jet consiste à créer un petit appar­te­ment dans 2 anciennes « chambres de bonne » sur deux niveaux, sous les toits d’un immeuble pari­sien du 11e arron­dis­se­ment. Le défi prin­ci­pal a été de pro­po­ser une qua­li­té d’espace de type F3 (cui­sine, séjour, bureau, chambre) dans un espace très réduit, tout en main­te­nant un espace non cloi­son­né pour des ques­tions de lumi­no­si­té. Les agen­ce­ments à double usage à mi-hau­teur ont per­mis de répondre effi­ca­ce­ment à la pro­blé­ma­tique posée.

Code

OBE

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Appartement,

Échelle

XS

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Bois, Métal, Verre,

Mission

Complète,

Année

2016

Ce pro­jet consiste à créer un petit appar­te­ment dans 2 anciennes « chambres de bonne » sur deux niveaux, sous les toits d’un immeuble pari­sien du 11e arron­dis­se­ment. Le défi prin­ci­pal a été de pro­po­ser une qua­li­té d’espace de type F3 (cui­sine, séjour, bureau, chambre) dans un espace très réduit, tout en main­te­nant un espace non cloi­son­né pour des ques­tions de lumi­no­si­té. Les agen­ce­ments à double usage à mi-hau­teur ont per­mis de répondre effi­ca­ce­ment à la pro­blé­ma­tique posée.

Grands Augustins 024

Code

GAU

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Appartement,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Bois, Métal, Miroir, Textile,

Mission

Complète,

Année

2017

Il nous a été deman­dé de redes­si­ner un grand appar­te­ment Haussmannien qui n’avait pas été réno­vé depuis les années 50 sur les quais de Seine, et de le trans­for­mer selon les stan­dards de vie d’aujourd’hui. Les prin­ci­paux chan­ge­ments consistent à remettre la cui­sine et la salle à man­ger au cœur de l’appartement de famille en déga­geant cer­taines petites pièces inusi­tées et d’utiliser les anciens accès de ser­vice comme des accès pour col­la­bo­ra­teurs dans le cadre d’activités pro­fes­sion­nelles libé­rales.

Code

GAU

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Appartement,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Bois, Métal, Miroir, Textile,

Mission

Complète,

Année

2017

Il nous a été deman­dé de redes­si­ner un grand appar­te­ment Haussmannien qui n’avait pas été réno­vé depuis les années 50 sur les quais de Seine, et de le trans­for­mer selon les stan­dards de vie d’aujourd’hui. Les prin­ci­paux chan­ge­ments consistent à remettre la cui­sine et la salle à man­ger au cœur de l’appartement de famille en déga­geant cer­taines petites pièces inusi­tées et d’utiliser les anciens accès de ser­vice comme des accès pour col­la­bo­ra­teurs dans le cadre d’activités pro­fes­sion­nelles libé­rales.

Chambre du Marais 003

Code

HDA

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Commerce,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Béton, Pierre, Plâtre,

Mission

Complète,

Année

2016

Réhabilitation com­plète d’un hôtel 4 étoiles dans le Marais com­pre­nant le rem­plis­sage d’une cou­rette exis­tante, des reprises en struc­ture sur un édi­fice ancien pari­sien et le recloi­son­ne­ment des chambres.

Groupement MOE :
Aurore Vachette de Lesquen (Architecte man­da­taire)
Philippe Jégou (Décorateur)
Bunker Palace (OPC)

Code

HDA

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Commerce,

Échelle

M

Maîtrise d'ouvrage

Société privée

Matériaux

Béton, Pierre, Plâtre,

Mission

Complète,

Année

2016

Réhabilitation com­plète d’un hôtel 4 étoiles dans le Marais com­pre­nant le rem­plis­sage d’une cou­rette exis­tante, des reprises en struc­ture sur un édi­fice ancien pari­sien et le recloi­son­ne­ment des chambres.

Groupement MOE :
Aurore Vachette de Lesquen (Architecte man­da­taire)
Philippe Jégou (Décorateur)
Bunker Palace (OPC)

XIIIème Ciel 064

Code

EMB

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Installation,

Échelle

XS

Maîtrise d'ouvrage

Publique

Matériaux

Miroir, Métal,

Mission

ESQ,

Année

2019

XIIIème Ciel est une oeuvre urbaine et poé­tique qui pro­pose aux usa­gers de la ligne du métro aérien n°6, aux habi­tants et aux pro­me­neurs du 13e arron­dis­se­ment un car­ré de ciel pro­ve­nant d’ailleurs dans le sky­line du 13e arron­dis­se­ment.

Un sup­port publi­ci­taire stan­dard rap­pe­lant les grandes enseignes com­mer­ciales amé­ri­caines du siècle der­nier ins­tal­lé sur le toit-ter­rasse du bâti­ment B du 127 bou­le­vard Auriol est détour­né de son usage pre­mier afin d’offrir un car­ré de ciel, une ouver­ture sur la lumière pro­ve­nant de l’Ouest.

Ce car­ré de ciel appo­sé / oppo­sé pro­po­se­ra une palette de ciel enri­chie, ajou­tant aux lumières pro­ve­nant de l’Est celles pro­ve­nant de l’Ouest. Les levers et cou­chés de soleil pour­ront par­ti­cu­liè­re­ment être appré­ciés, créant un mélange de cou­leurs et de lumières qui ren­for­ce­ra l’aspect de ce pay­sage urbain unique pari­sien aux curieux et ama­teurs d’astrophotographie diurne.

Code

EMB

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Installation,

Échelle

XS

Maîtrise d'ouvrage

Publique

Matériaux

Miroir, Métal,

Mission

ESQ,

Année

2019

XIIIème Ciel est une oeuvre urbaine et poé­tique qui pro­pose aux usa­gers de la ligne du métro aérien n°6, aux habi­tants et aux pro­me­neurs du 13e arron­dis­se­ment un car­ré de ciel pro­ve­nant d’ailleurs dans le sky­line du 13e arron­dis­se­ment.

Un sup­port publi­ci­taire stan­dard rap­pe­lant les grandes enseignes com­mer­ciales amé­ri­caines du siècle der­nier ins­tal­lé sur le toit-ter­rasse du bâti­ment B du 127 bou­le­vard Auriol est détour­né de son usage pre­mier afin d’offrir un car­ré de ciel, une ouver­ture sur la lumière pro­ve­nant de l’Ouest.

Ce car­ré de ciel appo­sé / oppo­sé pro­po­se­ra une palette de ciel enri­chie, ajou­tant aux lumières pro­ve­nant de l’Est celles pro­ve­nant de l’Ouest. Les levers et cou­chés de soleil pour­ront par­ti­cu­liè­re­ment être appré­ciés, créant un mélange de cou­leurs et de lumières qui ren­for­ce­ra l’aspect de ce pay­sage urbain unique pari­sien aux curieux et ama­teurs d’astrophotographie diurne.

Grenelle 011

Code

GRE

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Appartement,

Échelle

XS

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Plâtre, Bois,

Mission

Complète,

Année

2016

Ce pro­jet est issu d’un décou­page d’appartement en plus petits lots dans le cas d’une divi­sion fami­liale. Le but était de trans­for­mer 2 anciennes chambres sous toi­ture en un appar­te­ment pour un jeune couple, en assu­mant une grande pièce à vivre cen­trale et en épais­sis­sant les murs en pour­tour afin d’absorber les fonc­tions pre­mières d’habitation (cui­sine, wc, salle de bain, ran­ge­ments, esca­lier menant à la chambre).

Code

GRE

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Appartement,

Échelle

XS

Maîtrise d'ouvrage

Particulier

Matériaux

Plâtre, Bois,

Mission

Complète,

Année

2016

Ce pro­jet est issu d’un décou­page d’appartement en plus petits lots dans le cas d’une divi­sion fami­liale. Le but était de trans­for­mer 2 anciennes chambres sous toi­ture en un appar­te­ment pour un jeune couple, en assu­mant une grande pièce à vivre cen­trale et en épais­sis­sant les murs en pour­tour afin d’absorber les fonc­tions pre­mières d’habitation (cui­sine, wc, salle de bain, ran­ge­ments, esca­lier menant à la chambre).

Train de l’innovation 056

Code

TEX

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Scénographie,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Publique

Matériaux

Bois, Métal, Verre, Plexiglass,

Mission

Complète,

Année

2018

Exposition iti­né­rante dans le Train-Expo de la SNCF retra­çant les 80 ans d’évolutions et de trans­for­ma­tion de la SNCF au tra­vers de 6 wagons thé­ma­tiques qui explorent pas­sé et futur du réseau fer­ro­viaire en France et dans le monde.

Groupement MOE :
Bunker Palace (Scénographe)
KAA (Multimédia et audio­vi­suel)
CL desi­gn (Graphisme et signa­lé­tique)
IDScène (Fabrication et ins­tal­la­tion)

Code

TEX

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Scénographie,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Publique

Matériaux

Bois, Métal, Verre, Plexiglass,

Mission

Complète,

Année

2018

Exposition iti­né­rante dans le Train-Expo de la SNCF retra­çant les 80 ans d’évolutions et de trans­for­ma­tion de la SNCF au tra­vers de 6 wagons thé­ma­tiques qui explorent pas­sé et futur du réseau fer­ro­viaire en France et dans le monde.

Groupement MOE :
Bunker Palace (Scénographe)
KAA (Multimédia et audio­vi­suel)
CL desi­gn (Graphisme et signa­lé­tique)
IDScène (Fabrication et ins­tal­la­tion)

Entrée temporaire 051

Code

BEA3

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Équipement culturel,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Publique

Matériaux

Métal, Verre,

Mission

Complète,

Année

2018

Création de volumes d’accès tem­po­raires des­ti­nés au public du Centre Pompidou rue du Renard et de por­tiques signa­lé­tique indi­quant les nou­veaux che­mins d’accès pour les visi­teurs.

Groupement MOE :
Bunker Palace (Architecte man­da­taire)
Sato (Bureau d’étude Structure)

Code

BEA3

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Équipement culturel,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Publique

Matériaux

Métal, Verre,

Mission

Complète,

Année

2018

Création de volumes d’accès tem­po­raires des­ti­nés au public du Centre Pompidou rue du Renard et de por­tiques signa­lé­tique indi­quant les nou­veaux che­mins d’accès pour les visi­teurs.

Groupement MOE :
Bunker Palace (Architecte man­da­taire)
Sato (Bureau d’étude Structure)

68e édition de « Jeune Création » 049

Code

JCR1

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Scénographie,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Association

Matériaux

Bois,

Mission

Complète,

Année

2018

Ce pro­jet scé­no­gra­phique a repré­sen­té un double chal­lenge à nos yeux. Le pre­mier a été de trou­ver une réponse adap­tée à la pré­sen­ta­tion d’œuvres dans cette gale­rie au style XIXe siècle très mar­qué, et de ques­tion­ner la (re/de)contextualisation d’œuvres qui se veulent réso­lu­ment contem­po­raine. Le second a consis­té à faire une pro­po­si­tion scé­no­gra­phique en né connais­sant pas les artistes sélec­tion­nés et leurs œuvres. Pour cela il nous a fal­lu répondre avec un pro­jet avec un concept clair qui offrait une adap­ta­bi­li­té en termes d’usages et de confi­gu­ra­tions.

Le contexte de la gale­rie du Palais des Études des Beaux-Arts de Paris, avec sa monu­men­ta­li­té clas­sique assu­mée, nous a obli­gé à jouer avec la théâ­tra­li­té et la forte pré­sence de la trame au sol du lieu. Vouloir effa­cer ce lieu pour y expo­ser 38 artistes contem­po­rains aurait été une cause per­due. Pour cela nous avons choi­si de ren­for­cer cette théâ­tra­li­té et son décou­page en frag­men­tant les sup­ports d’exposition (‘white cube’), les assu­mant comme un décor de film après le tour­nage, et en assu­mant la face cachée de la scé­no­gra­phie (la face ‘behind the scene’). La frag­men­ta­tion des cimaises a été étu­diée dans le res­pect scru­pu­leux de la trame du sol très pré­sente dans ce lieu, et dans un sou­ci de clar­té construc­tive opti­mi­sée qui nous a per­mis de pro­po­ser des hau­teurs de cimaises adap­tées aux œuvres avec un détail d’assemblage unique. Cet aspect construc­tif nous a sem­blé impor­tant car il per­met d’ouvrir un dia­logue archi­tec­tu­ral inté­gré entre notre pro­po­si­tion scé­no­gra­phique et l’architecture du Palais des Etudes des Beaux-Arts.

Code

JCR1

Lieu

Paris, Fr

Typologie(s)

Scénographie,

Échelle

S

Maîtrise d'ouvrage

Association

Matériaux

Bois,

Mission

Complète,

Année

2018

Ce pro­jet scé­no­gra­phique a repré­sen­té un double chal­lenge à nos yeux. Le pre­mier a été de trou­ver une réponse adap­tée à la pré­sen­ta­tion d’œuvres dans cette gale­rie au style XIXe siècle très mar­qué, et de ques­tion­ner la (re/de)contextualisation d’œuvres qui se veulent réso­lu­ment contem­po­raine. Le second a consis­té à faire une pro­po­si­tion scé­no­gra­phique en né connais­sant pas les artistes sélec­tion­nés et leurs œuvres. Pour cela il nous a fal­lu répondre avec un pro­jet avec un concept clair qui offrait une adap­ta­bi­li­té en termes d’usages et de confi­gu­ra­tions.

Le contexte de la gale­rie du Palais des Études des Beaux-Arts de Paris, avec sa monu­men­ta­li­té clas­sique assu­mée, nous a obli­gé à jouer avec la théâ­tra­li­té et la forte pré­sence de la trame au sol du lieu. Vouloir effa­cer ce lieu pour y expo­ser 38 artistes contem­po­rains aurait été une cause per­due. Pour cela nous avons choi­si de ren­for­cer cette théâ­tra­li­té et son décou­page en frag­men­tant les sup­ports d’exposition (‘white cube’), les assu­mant comme un décor de film après le tour­nage, et en assu­mant la face cachée de la scé­no­gra­phie (la face ‘behind the scene’). La frag­men­ta­tion des cimaises a été étu­diée dans le res­pect scru­pu­leux de la trame du sol très pré­sente dans ce lieu, et dans un sou­ci de clar­té construc­tive opti­mi­sée qui nous a per­mis de pro­po­ser des hau­teurs de cimaises adap­tées aux œuvres avec un détail d’assemblage unique. Cet aspect construc­tif nous a sem­blé impor­tant car il per­met d’ouvrir un dia­logue archi­tec­tu­ral inté­gré entre notre pro­po­si­tion scé­no­gra­phique et l’architecture du Palais des Etudes des Beaux-Arts.